Naturisme chez soi et ailleurs ?

Pour les sujets qui ne collent pas dans les autres catégories

Re: Naturisme chez soi et ailleurs ?

Messagepar Michel Vaïs » 27 Mai 2017, 13:35

« les ventes du livre vous récompensent par un revenu»

Hélas! Ce n'est pas vrai. Mon éditeur a imprimé moins de 1000 exemplaires de mon livre, et il est loin d'avoir tout vendu. Je n'ai touché que quelques centaines de dollars en droits d'auteur, la première année, et presque rien depuis trois ans. Il faut publier un best-seller pour avoir des revenus de la vente d'un livre et celui-ci n'en sera jamais un.

Non. Ce que j'ai touché cependant, c'est une bourse d'écriture du Conseil des Arts du Canada (20 000$), qui m'a permis de travailler à cet ouvrage pendant deux ans. Ensuite, J'ai dû frapper à la porte de TREIZE éditeurs avant de trouver celui qui a accepté de le publier, Triptyque, que je remercie ici. D'autant plus que son directeur, Robert Giroux, n'est PAS naturiste et ne voyait pas du tout l'intérêt de publier un tel ouvrage... Mais les arguments qu'il y a lus l'ont convaincu que ça se tenait.

Maintenant que le livre est paru depuis cinq ans, tout ce que je souhaite, c'est que des gens poursuivent mes recherches, sur le plan légal par exemple (car je ne suis pas avocat), sur le plan de la reconnaissance des plages libres (il faut beaucoup d'ardeur et de dévouement pour arriver à des résultats), sur le plan de l'ouverture des centres à tous les naturistes, sur celui des bienfaits de l'ensoleillement sur la santé (je ne suis pas médecin, ni dermatologue), ou des avantages du naturisme pour l'éducation des enfants, etc., etc. Je souhaite que mon livre suscite assez d'intérêt pour pousser des gens à le prolonger.

S'il pouvait être entièrement numérisé et mis sur Internet en lecture gratuite, je serais très heureux. Mais mon éditeur ne serait pas content...

Voilà pourquoi je ne cesse de dire que mon livre est disponible GRATUITEMENT, en version papier ou même en ligne, à la BAnQ.
facebook.com/nu.simplement
michel-vais.hubside.fr
Avatar de l’utilisateur
Michel Vaïs
Membre invétéré
 
Messages: 1242
Inscrit le: 13 Août 2012, 10:27
Localisation: Verchères

Re: Naturisme chez soi et ailleurs ?

Messagepar Jean Morency » 27 Mai 2017, 14:39

Personnellement je ne connais aucune autre publication francophone ( livre ) québécoise traitant du naturisme en terre québécoise.

Ce livre a le mérite, pour qui le naturisme intéresse un tant soi peu, de faire découvrir son histoire chez nous au Québec et aussi de traiter de sujets en lien avec le naturisme. D'éclairer les néophytes sur ce qu'est le naturisme afin de susciter un intérêt vers ce mode de vie.

Alors peut-on se surprendre du peu d'intérêt de la part de gens ( éditeurs et autres ) pour qui il ne viendrait jamais à l'idée de se dévêtir complètement nus afin de profiter des bienfaits du soleil et de la nature ?

Le naturisme demeure encore tabou pour une grande majorité de la population, nous ne sommes qu'une frange bien minoritaire parmi la population en général, passant plus souvent qu'autrement pour des excentriques qui suscitent parfois la curiosité et souvent l'indifférence quand ce n'est pas le mépris. Et pour paraphraser Boucar Diouf, que j'aime beaucoup, " Comme disait mon père... ", quand j'étais enfant dans les années 50, " Les canadiens français sont forts pour se taper dessus quand y en a un qui se lève au-dessus de la mêlée ". N'est-ce pas Félix qui chantait : " Attend moé ti-gars tu vas tombé si chu pas là, le plaisir des uns c'est voir l'autre se casser l'cououou..." :!:

Et parmi les " adeptes " du naturisme, combien vont un peu plus loin que le simple fait de se dire naturistes sur des forums ou entre eux ? Combien osent affirmer leur mode de vie ouvertement et publiquement ? Tant qu'une bonne partie des naturistes refusera de s'affirmer comme tel nous continuerons à perpétuer l'image clandestine et douteuse du naturisme et de son mode de vie.

Jean Morency
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 4203
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Naturisme chez soi et ailleurs ?

Messagepar PoissonDansLeau » 27 Mai 2017, 15:13

John P a écrit:Oui, mais qu'est-il arrivé au Lac Meech? Il existe évidemment une procédure que les autorités peuvent suivre pour interdire la nudité à un endroit particulier, si elles le désirent.


Le naturisme a été toléré au lac Meech après l'histoire de 1985. J'y suis allée peut-être deux fois entre 2004 et 2010 et j'ai un ami d'Ottawa qui y allait régulièrement. Mais je crois que c'est redevenu beaucoup moins bien toléré quand Harper est arrivé au pouvoir parce que le chalet officiel du premier ministre se trouve là et il ne voulait pas que sa famille et ses invités voient des tout-nus quand ils allaient sur le lac. Il y a eu des arrestations pour nudité en 2011 et 2012 et c'est tolérance zéro maintenant.

Ils en parlent ici sur le site d'ON/NO: http://onno.ca/links_f.php
Avatar de l’utilisateur
PoissonDansLeau
Membre très impliqué
 
Messages: 817
Inscrit le: 07 Décembre 2010, 00:43

Re: Naturisme chez soi et ailleurs ?

Messagepar Jean Morency » 27 Mai 2017, 15:28

Et j'ai bien peur que le naturisme dans quelques années au Québec soit réduit à quelques centres ( 2 ou 3 maximum ) si les jeunes générations ne se mobilisent pas pour s'unir sous une forme légale quelconque pour préserver Okapulco et se battre pour d'autres lieux publics.

Moi comme bien d'autres nous sommes à l'apogée de nos vie, on a en plus derrière nous que devant.

Jean Morency
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 4203
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Naturisme chez soi et ailleurs ?

Messagepar decouverte2015 » 27 Mai 2017, 21:31

Je suis allé au camping aujourd'hui ! J'ai fais l'aller-retour en auto, tout-nu. :D
C'est vrai que c'est plus agréable !
Parlant d'Oka, Je remplacerais bien les panneaux pour ceux dont nous montres Jean !
Comme ça, ce n'est pas la simple nudité qui est visé, mais bien les actes sexuelles.
Non seulement, les gens n'auraient plus peur de la loi 174, mais n'auraient plus peur non plus d'actes indécents !
Je ne comprend vraiment pas l'idée de ces pancartes à Oka ! La seul chose que ça fait, c'est moins d'adeptes du naturisme !
Patrice
Le paradis; c'est ici
Partir ; pu jamais !!!
Avatar de l’utilisateur
decouverte2015
Membre très impliqué
 
Messages: 805
Inscrit le: 15 Octobre 2015, 19:17

Re: Naturisme chez soi et ailleurs ?

Messagepar Michel Vaïs » 28 Mai 2017, 01:50

Proposition de panneau pour OKApulco

Voici ce que je propose pour la plage d'Oka.

J’avais longuement discuté de cette question de signalisation avec Lee Baxandall de la Naturist Society, aux États-Unis, lui envoyant des photos de panneaux naturistes en Europe (France, Espagne, Pologne, etc.). Il est en effet important de prévenir clairement les usagers des limites de la zone où la nudité est acceptée (ou possible, ou tolérée, ou obligatoire, comme on le voit sur certaines plages européennes), afin d’empêcher les débordements éventuels, et du même coup avertir les usagers non naturistes qu’ils s’exposent à y voir des personnes nues. J’avais d’ailleurs fait paraître un article sur la question des panneaux dans Au naturel. Baxandall a publié dans la première édition de son World Guide to Nude Beaches un modèle de signalisation à reproduire sur les plages libres américaines. On y lisait : « ATTENTION – Beyond this sign, you may encounter nude sunbathers ». Certains, bien intentionnés, ont utilisé la même signalisation au Canada, mais, en français, commencer cet avertissement par « Attention ! » comporte un élément de dramatisation qu’il vaut mieux éviter. Pour le centre naturiste Bare Oaks, j’ai traduit le panneau « Naked People Beyond This Point » par « Présence de personnes nues à partir d’ici ». Cet avertissement plus informatif qu’alarmiste, qui se trouve sur un panneau posé près de la route, avec un dessin explicatif, figure aussi sur des affichettes en polypropylène ondulé ou en métal, qui sont en vente à la boutique Bare Oaks. Certains adeptes en achètent pour les placer chez eux à l’intention des voisins.
Personnellement, pour la plage d’Oka ou une autre, j’avais proposé à l’automne 1995 dans Au naturel la formulation suivante : « PLAGE NATURISTE – Nudité traditionnellement admise à partir d’ici », avec le logo de la FNI représentant la silhouette d’un couple et deux enfants nus. Ces mots ont l’avantage d’être clairs, non alarmistes, et, sans représenter une « autorisation officielle », sont la simple constatation d’une situation existante. Il va sans dire que les autorités du parc d’Oka n’ont jamais accepté de poser une telle affiche.

Nu, simplement, p. 164-165.

Il y a à la page 165 le dessin du modèle d'affiche que je recommande. Peut-être Jean Morency pourrait-il le numériser ici ?
facebook.com/nu.simplement
michel-vais.hubside.fr
Avatar de l’utilisateur
Michel Vaïs
Membre invétéré
 
Messages: 1242
Inscrit le: 13 Août 2012, 10:27
Localisation: Verchères

Re: Naturisme chez soi et ailleurs ?

Messagepar Jean Morency » 28 Mai 2017, 07:45

À la page 1 ( Les 40 ans de la FQN ) vous pouvez voir certaines affiches dont parle Michel Vaïs.

De retour chez moi je numériserai celle de sa proposition.

Jean
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 4203
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Naturisme chez soi et ailleurs ?

Messagepar Jean Morency » 28 Mai 2017, 09:21

Voici l'affiche :

IMG_7896.jpg
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 4203
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Naturisme chez soi et ailleurs ?

Messagepar decouverte2015 » 28 Mai 2017, 15:38

Vous savez, la première fois, il y 2 ans, quand je me suis aventuré vers la plage naturiste d’Oka, je suis resté à lire la pancarte de loi 174 qui est très ambigu pour tout le monde. Devrait-on (monsieur et madame tout le monde), comprendre quelque chose de ces pancartes. Si je n’aurais pas lu dans internet, probablement dans le site de la FQN, ou se trouvait la plage, peut-être j’aurais rebroussé chemin comme beaucoup le font, j’imagine.
Tant qu’on nous cachera, tant les préjugés existeront à notre égard, et vis-versa. Nous ne sommes pas des criminels, nous sommes seulement naturistes. La vrai question c’est « le naturisme est-il légal ou non. Si c’est légal alors, ces pancartes n’ont pas d’affaire là. Et peut-être existe-t-il quelque part une autre loi qui interdit ce genre d’affichage hors contexte.
Bien sûr, la section naturiste à Oka est déjà délimitée par des poteaux jaunes, mais il faut vraiment l’apprendre par quelqu’un, pour le savoir !
Si je ne serais pas naturiste, presque jamais, je n’irais me baigner à Oka, et je ne dois pas être le seul. c’est bien évident que le naturisme apporte si on peu dire, de l’eau au moulin !
POURQUOI LE NATURISME EST SI MAL VU ! Je ne demande pas au parc d’Oka de faire la publicité de leur section naturiste, mais d’arrêter au moins, d’insinuer que nous faisons (nous, des milliers de naturistes) quelque chose de mal.
Patrice
Le paradis; c'est ici
Partir ; pu jamais !!!
Avatar de l’utilisateur
decouverte2015
Membre très impliqué
 
Messages: 805
Inscrit le: 15 Octobre 2015, 19:17

Re: Naturisme chez soi et ailleurs ?

Messagepar Jean Morency » 28 Mai 2017, 16:04

Tu sais Patrice j'ai de très bons amis qui trouvent mon mode de vie un peu " poussé ou exagéré ", simplement parce que j'aime vivre nu chez moi, que se soit dans mon jardin suffisamment privé ou au chalet et ses environs. Pour eux le naturisme devrait se limiter à la plage, à la piscine ou au SPA.

Alors ils trouvent bien curieux que j'aime me retrouver à l'extérieur nu, j'ai beau leur expliquer que j'en retire d'énormes bienfaits ça ne leur rentre pas dans la tête qu'on puisse par exemple aller cueillir des framboises ou des bleuets sans vêtement ou faire une randonnue, l'endroit fut-il des plus isolé comme sur la terre de mes amis aux Éboulements.

J'en conclu donc que les stigmates de l'éducation sont parfois très ancrées dans la psyché des individus. Comme si pour certains il y avait quelque chose de malsain, suspect ou de tordu à vouloir vivre nu ailleurs que près de l'eau. Cette seule constatation suffit amplement à justifier l'existence des centres naturistes.

Je ne m'évertue plus à essayer d'expliquer ma démarche à des gens, à moins qu'ils démontrent une certaine curiosité et intérêt.

Jean
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 4203
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

PrécédentSuivant

Retour vers Varia

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 11 invité(s)

  • La Fédération
  • Plage d'Oka
  • Réseaux sociaux

x