Soirée à Tangente pour naturistes

Pour les sujets qui ne collent pas dans les autres catégories

Soirée à Tangente pour naturistes

Messagepar Jean Morency » 20 Janvier 2019, 01:22

Ce soir la Fédération québécoise de naturisme à l'invitation du " Laboratoire de mouvements contemporains " Tangente, a permis à plus de 80 personnes d'assister à un programme triple en toute nudité, fait exceptionnel s'il en est un. L'idée est venue du chorégraphe Élian Mata de permettre aux spectateurs d'être nus tout comme les artistes-danseurs et performeurs. Et la commissaire Dena Davida de répondre " Mais pourquoi pas ". De concert avec Michel Vaïs le projet s'est activé créant cet événement hors du commun.

Trois performances où les corps nus s'exécutent sur des thèmes reliés à la chair et à l'humanité.

Le public pour les circonstances laissait ses vêtements au vestiaire et c'est nu qu'il prenait place autour et sur la scène.

Après les deux représentations de Dana Dugan, artiste-chercheuse et Élian Mata chorégraphe, une rencontre avec les artistes et créateurs a donné lieu à des échanges très intéressants.

Dena Davida, commissaire et éducatrice à Tangente semble bien disposée à nous réinviter, nous avons tous applaudi à cette idée.

Merci d'avoir répondu en si grand nombre à cette invitation, sans votre précieuse présence l'événement n'aurait pas eu le succès escompté. Un article de Michel Vaïs traitant de cet événement paraîtra dans notre revue "going NATURAL/au NATUREL".

https://tangentedanse.ca/evenement/h19-mata-dugan/

Jean Morency
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3818
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Soirée à Tangente pour naturistes

Messagepar EricC » 20 Janvier 2019, 12:21

Merci pour cette belle soirée.

Vous m’avez découvrir l’univers de la danse expérimental.

Pourrez-vous nous partager les critiques lorsqu’elle seront publiées par les journalistes?
Eric Chamberland
EricC
Membre
 
Messages: 31
Inscrit le: 01 Octobre 2018, 22:28
Localisation: Québec

Re: Soirée à Tangente pour naturistes

Messagepar Frany » 20 Janvier 2019, 13:27

Ce fut une soirée quelque peu différente de ce qu'on a l'habitude de vivre entre naturistes.
Cette soirée m'a fait découvrir un autre aspect de l'art contemporain.
Des artistes imprégnés dans leurs personnages devant un public attentionné.
Par moment ou la musique n'y était pas, on aurait entendu une mouche volée s'il y en avait eu une.
A la fin du spectacle nous avons eu la chance de rester pour rencontrer les artistes et leur poser nos questions, malheureusement le temps a manqué sinon nous aurions pu y rester jusqu'aux petites heures du matin.
Espérant que l'expérience se reproduise l'an prochain.

Francine
Avatar de l’utilisateur
Frany
Membre actif
 
Messages: 93
Inscrit le: 23 Avril 2017, 18:53
Localisation: Montérégie

Re: Soirée à Tangente pour naturistes

Messagepar EricC » 20 Janvier 2019, 18:07

Si vous voulez revoir les vidéos qui étaient présenter au début du spectacle ils sont sur YouTube sur la chaîne WomenNotObjects.
Eric Chamberland
EricC
Membre
 
Messages: 31
Inscrit le: 01 Octobre 2018, 22:28
Localisation: Québec

Re: Soirée à Tangente pour naturistes

Messagepar Michel Vaïs » 20 Janvier 2019, 18:29

On vient d'annoncer à la radio que Rébecca MacKonnen va parler de ce sujet demain soir, lundi 21 janvier, à Radio-Canada 1ère (95,1 FM à Montréal), à 20h30.

L'animatrice se propose de traiter de « spectateurs nus à un spectacle de danse ».
facebook.com/nu.simplement
Avatar de l’utilisateur
Michel Vaïs
Membre invétéré
 
Messages: 1121
Inscrit le: 13 Août 2012, 10:27
Localisation: Verchères

Re: Soirée à Tangente pour naturistes

Messagepar Frany » 20 Janvier 2019, 18:33

Michel Vaïs a écrit:On vient d'annoncer à la radio que Rébecca MacKonnen va parler de ce sujet demain soir, lundi 21 janvier, à Radio-Canada 1ère (95,1 FM à Montréal), à 20h30.

L'animatrice se propose de traiter de « spectateurs nus à un spectacle de danse ».

Merci Michel pour cette information

Francine
Avatar de l’utilisateur
Frany
Membre actif
 
Messages: 93
Inscrit le: 23 Avril 2017, 18:53
Localisation: Montérégie

Critique du spectacle de Tangente

Messagepar Michel Vaïs » 21 Janvier 2019, 01:07

Pour ceux que cela intéresse: voici la critique du spectacle de Tangente par Catherine Lalonde, parue sur les plateformes numériques du Devoir vendredi 18 janvier (voir ledevoir.com, puis Culture, danse, etc.). Noter que la journaliste a vu le spectacle jeudi soir, donc avec un public habillé.

Catherine Lalonde
18 janvier 2019
CRITIQUE
Danse
D’hommes et de femmes, également nus, six corps gisent au sol, dans une faible et douce lumière jaunâtre. Du maigre au magistral, du jeune au mature, du blanc au noir. Lentement, sur la boucle sonore et lyrique qui impose une continuité, ils ramperont, se rejoindront, s’agglutineront. S’élèveront.

Comme un regard contemplatif sur un vivarium humain, cette chorégraphie d’Élian Mata, artiste multi, Forêt veut dessiner, du nu à l’habillé, du seul à l’ensemble, du rampant aux gestes, un tracé de l’évolution humaine.

Forêt serait, selon son idéateur, davantage une performance qu’une danse. Mais le trajet est si écrit, les effets (éclairages et sons) si travaillés qu’on la regardera plutôt comme une partition physique. Une partition à l’axe simplissime : érection des corps, évolution ; chacun pour soi, chacun dans son trip, même lors des fortuites rencontres.

Forêt est forte en images, et semble avoir été pensée de là, visuellement. Mais peu émane des tableaux, car il y a dissonance entre le raffinement voulu des images scéniques et le travail physique, qui tout le long manque de profondeur, de données.

La composition spatiale reste primaire. Les états de corps sont esquissés. La présence des six interprètes oscille entre une posture « de représentation » et ce qui semble être une certaine indifférence à eux-mêmes, à leurs gestes, à leurs partenaires et aux spectateurs.

Ce va-et-vient nuit à la lecture. Est-ce parce que les spectateurs sont trop près ? La mise en espace en demi-cercle et l’assise au sol fonctionne pourtant bien, déjouant les hiérarchies traditionnelles imposées par les gradins ou la scène.

Des réminiscences d’autres oeuvres viennent se superposer, et Forêt souffre de ces comparaisons (Mette Ingvartsen, Christine Germain, Dana Gingras et Noam Gagnon avec un flash de Monumental, presque, dans la subite frontalité).

La scène finale, ce soudain défilé, plaquée, imposée, est forcée. La proposition, avec son écrin très poli, semble complaisante envers elle-même, et partage finalement peu.

«Forêt», de et avec Élian Mata
Interprété par Matéo Chauchat, Marianne Gignac-Girard, Naïla Rabel, Jean-Philippe Ung et Jacqueline Van de Geer.
facebook.com/nu.simplement
Avatar de l’utilisateur
Michel Vaïs
Membre invétéré
 
Messages: 1121
Inscrit le: 13 Août 2012, 10:27
Localisation: Verchères

Re: Soirée à Tangente pour naturistes

Messagepar EricC » 21 Janvier 2019, 09:13

Merci Michel pour le partage
Eric Chamberland
EricC
Membre
 
Messages: 31
Inscrit le: 01 Octobre 2018, 22:28
Localisation: Québec

Exposition d'une Iranienne

Messagepar Michel Vaïs » 21 Janvier 2019, 13:55

La fondatrice de Tangente, Dena Davida, m'informe d'une exposition au Musée Beaulne (Coaticook, QC) sur le corps nu de la femme en Iran: ''Symbiose retrouvée'' de l'artiste, Homeira Mortazavi I Commissaire, Hanieh Ziaei.
==

J'ai le plaisir de vous inviter au Vernissage et à l'exposition Symbiose retrouvée de l'artiste-peintre Homeira Mortazavi, au sein du Musée Beaulne.

La quête d’une symbiose entre l’expression du corps féminin et la nature se trouve au cœur de la préoccupation créative et artistique de Homeira Mortazavi. Ses œuvres expriment indirectement un besoin vital et métaphysique de parvenir à (r)établir un équilibre, jadis existant, entre les différents éléments naturels et à une contemplation pure quasi d’ordre philosophique. Cette quête symbiotique se traduit alors pour l’artiste par cette tentative ultime de débarrasser le corps nu féminin de toute sa superficialité post-industrielle et de le rapatrier à sa nature originelle.

Homeira Mortazavi est née à Dezfoul dans le sud-ouest de l’Iran et a grandi à Téhéran avant d’emprunter rapidement la trajectoire de l’immigration, comme beaucoup d’artistes iraniens qui quittent le pays d’origine, afin de pouvoir continuer à créer, à vivre de leur création et à rendre visible leur art.

Dans sa démarche artistique, elle explore une esthétique féminine en dialogue avec ses propres introspections identitaires. Alors que toute représentation de la nudité (féminine et masculine) et toute expression corporelle de la sensualité sont interdites en Iran. Entre les affres de l’immigration et la défense de la beauté du corps, elle tente la difficile déconstruction de la sacralisation du corps féminin, omniprésente dans sa culture d’origine. À travers ses peintures, Homeira Mortazavi n’aborde pas le corps nu féminin comme un objet de désir, de conquête ou de convoitise mais tente de traduire cette esthétique du nu féminin comme un acte de libération, un moyen de résistance individuelle face aux restrictions imposées aux corps des femmes.
facebook.com/nu.simplement
Avatar de l’utilisateur
Michel Vaïs
Membre invétéré
 
Messages: 1121
Inscrit le: 13 Août 2012, 10:27
Localisation: Verchères

Re: Soirée à Tangente pour naturistes

Messagepar Jean Morency » 21 Janvier 2019, 14:17

Merci Michel pour l'information.

J'ai tenté de trouver les informations relatives à ce vernissage à Coaticook sur internet mais sans succès.

Jean
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3818
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Suivant

Retour vers Varia

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)

  • La Fédération
  • Plage d'Oka
  • Réseaux sociaux

x