Naturisme au temps de la pandémie

Pour les sujets qui ne collent pas dans les autres catégories

Naturisme au temps de la pandémie

Messagepar Jean Morency » 31 Juillet 2020, 08:18

Notre dernier magazine going Natural/Au naturel, été 2020 fait grandement état de cette année particulière qui affecte la terre entière. Un très bon article sur Zipolite de Lily Tousigant nous rappelle combien il faisait bon vivre à une époque pas si lointaine.

Nous avons tous et toutes dû s'adapter à des mesures sanitaires sans précédent afin de retrouver un semblant de vie normale. Pour nous à la FQN nous avons été dans l'obligation de cesser nos activités urbaines en pleine saison hivernale. Obligés à se confiner et cesser toutes activités sociales durant de longs mois avant d'assister à un déconfinement progressif mais combien risqué de voir surgir la deuxième vague dont nous ignorons l'ampleur.

Durant ce confinement plusieurs ont expérimenté pour la première fois la nudité à domicile, les incitant peut-être à tenter l'expérience à l'extérieur une fois les beaux jours d'été arrivés. Difficile de quantifier le nombre de ces futurs adeptes du naturisme issus de la pandémie, mais nous pouvons déjà voir un certain engouement pour notre manière de vivre, je le constate par le nombre croissant de nouvelles inscriptions sur notre forum.

Nos centres naturistes québécois ont dû eux aussi s'adapter afin dans un premier temps accueillir leurs saisonniers et par la suite un certain nombre de visiteurs. Ce qui n'est pas très favorable afin d'accueillir de nouveaux adeptes. Reste les " plages libres ", Okapulco connait une très bonne saison surtout avec cette température aux allures tropicales exceptionnelles qui semble vouloir se poursuivre pour le bonheur de tous et toutes. Par contre les gens de la région de Québec ont perdu un fleurons, l'accès à la rivière Palmer leur est désormais interdit. Et je comprends aisément la déception qui les affecte, Marie-Neige en a fait un excellent article dans ce numéro de notre magazine.

Pour les plus chanceux qui ont l'opportunité d'avoir un jardin suffisamment privé s'est un moindre mal, puisqu'il leur est possible de vivre nus à l'extérieur afin de profiter des bienfaits du soleil et du plaisir incommensurable de vivre nu dans un décor champêtre.

Nous voilà donc déjà à la fin juillet, il nous reste deux mois à en profiter en espérant septembre favorable à notre manière de vivre :-)

Jean
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 4323
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Naturisme au temps de la pandémie

Messagepar va-two-nu » 31 Juillet 2020, 10:35

Jean Morency a écrit:

Pour les plus chanceux qui ont l'opportunité d'avoir un jardin suffisamment privé s'est un moindre mal, puisqu'il leur est possible de vivre nus à l'extérieur afin de profiter des bienfaits du soleil et du plaisir incommensurable de vivre nu dans un décor champêtre.


Jean


Sauf que la composante sociale (et familiale) est importante pour un naturisme conventionnel...

Vittorio
va-two-nu
Membre invétéré
 
Messages: 1183
Inscrit le: 17 Avril 2016, 19:56

Re: Naturisme au temps de la pandémie

Messagepar Jean Morency » 31 Juillet 2020, 15:28

Bien d'accord avec toi Vittorio, mais parfois difficile à atteindre avec la sélection que pratique certains centres et qui plus est ceux et celles en région où rien n'existe, vont-ils s'empêcher de vivre nu pour autant ?

Alors la composante sociale devient vite une utopie pour ceux et celles qui n'ont pas la chance de fréquenter une plage libre ou un centre.

Jean
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 4323
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny


Retour vers Varia

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)

  • La Fédération
  • Plage d'Oka
  • Réseaux sociaux
cron

x