Page 1 sur 1

Nudité urbaine

MessagePublié: 09 Juin 2018, 07:18
par Jean Morency

Re: Nudité urbaine

MessagePublié: 09 Juin 2018, 10:26
par Michel Vaïs
Merci, Jean, pour cet article de Barbara Krief.

Elle m'avait interviewé longuement par téléphone, m'avait ensuite demandé d'approuver quelques citations de moi qu'elle comptait mettre en vedette dans son article, et tout cela devait paraître dans le blogue de L'Obs aujourd'hui, samedi.

Or, voici son dernier courriel que j'ai reçu hier:
==
Bonjour Michel,

Alors, je suis vraiment désolée mais malheureusement j'ai un calibrage de signes pour l'article et je vois que votre partie a été coupée. Je m'en excuse. Malgré tout, j'ai prévu de refaire un deuxième sujet naturisme, pas nécessairement centré autour de la mode urbaine, pour lequel je me permettrais de vous recontacter.

J'espère que vous comprenez cet impératif qui m'échappe et je vous remercie encore pour votre temps et votre précieux témoignage.

Bien à vous et bon week-end,

Barbara
==

Je lui ai répondu en lui envoyant l'annonce de la journée mondiale du naturisme, le 1er juillet, qui sera célébrée en banlieue de Paris par une journée gratuite et naturiste au parc d'attraction Aventure Land. Cette victoire de la Fédération française de naturisme était semble-t-il en préparation depuis octobre 2017. Bravo à nos amis français. Est-ce qu'au Québec on aura droit un jour à une journée gratuite pour naturistes au parc aquatique de Valcartier ?

Re: Nudité urbaine

MessagePublié: 09 Juin 2018, 19:58
par Jean Morency
J’étais effectivement déçu de ne pas te voir cité.

Partie remise alors.

Quant à une telle ouverture chez nous au Québec concernant le parc d’attracrions, je ni compte pas trop. Bien sûr il faudrait en premier lieu solliciter une société et ensuite nous verrons.

Un exemple patent est l’impossibilité de déambuler nu à la parade de la Fierté à Montréal alors que cela est autorisé à Toronto (en autant que nous portions une pièce de vêtements tél un chapeau).

Je ne sais trop qu’est-ce qui se passe au Québec pour que nous ayons autant de difficultés à voir de l’ouverture d’esprit à cet égard, malgré tout ce qui se passe de concret et positif chez nos voisins.

Jean Morency

Re: Nudité urbaine

MessagePublié: 09 Juin 2018, 20:50
par bobettebob
Jean Morency a écrit:Quant à une telle ouverture chez nous au Québec concernant le parc d’attracrions, je ni compte pas trop. Bien sûr il faudrait en premier lieu solliciter une société et ensuite nous verrons.

Un exemple patent est l’impossibilité de déambuler nu à la parade de la Fierté à Montréal alors que cela est autorisé à Toronto (en autant que nous portions une pièce de vêtements tél un chapeau).

Le Québec est habituellement un troupeau de suiveux. On se fie à l'ouverture du voisin, on propose quelque chose, ça reste sur la tablette et on est les derniers dans le troupeau parce que la majorité est rendue là.

Les événements de la semaine dernière, on a vu un groupe d'adolescentes solidaires qui réclamaient la liberté de ne pas porter le soutien-gorge sous leur chandail que leur oblige les autorités scolaires. Il serait intéressant pour cet été de politiquement pousser un peu plus loin le droit des jeunes mamans à allaiter dans les lieux publics, et que le haut soit optionnel dans les parcs et certaines plages. Une fois cette "ouverture" faisant partie de nos moeurs et coutumes, c'est après ça que certains dirigeants de parcs d'attraction démontreront une plus grande ouverture d'esprit.

Re: Nudité urbaine

MessagePublié: 10 Juin 2018, 05:43
par Michel Vaïs
Le Québec est habituellement un troupeau de suiveux. On se fie à l'ouverture du voisin, on propose quelque chose, ça reste sur la tablette et on est les derniers dans le troupeau parce que la majorité est rendue là.


Attention ! Méfions-nous des jugements à l'emporte-pièce, et évitons d'être défaitiste.

Le 26 mai 2001, c'est à Montréal, rue Sainte-Catherine, que Spencer Tunick a pu réaliser sa plus importante performance photographique à ce jour, en rassemblant quelque 3000 personnes nues en ville grâce à l'invitation du Musée d'art contemporain. Il a ensuite réalisé de tels exploits dans beaucoup d'autres grandes villes du monde, avec beaucoup plus de participants. N'oublions pas non plus que le Québec s'est doté d'une fédération naturiste, qui a tout de suite organisé des activités urbaines, 9 ans avant le Canada anglais.

Il ne faut donc pas être défaitiste et bien s'organiser. Par ailleurs, vous seriez surpris d'apprendre que c'est en Alberta que l'on compte la proportion la plus élevée de Canadiens prêts à tenter le naturisme, selon le dernier sondage FQN/FCN (https://fqn.qc.ca/sondage_fqn-fcn.html). Pourtant, on pense souvent que les Albertains sont les Canadiens les moins délurés, des gens de droite... même s'ils ont élu un gouvernement NPD, à la surprise de beaucoup.

Moi, je pense que si l'on veut organiser de nouvelles activités urbaines au Québec, ou une visite naturiste dans un grand parc aquatique comme celui de la banlieue parisienne, il faut y travailler sérieusement. Des bénévoles de la FFN l'ont fait pendant des mois avant d'obtenir la zone naturiste du Bois de Vincennes, ou la journée naturiste au parc Aventure Land le 1er juillet.

Re: Nudité urbaine

MessagePublié: 10 Juin 2018, 07:25
par Jean Morency
Tu as bien raison Michel, soyons positifs et optimistes.

Je ferai des suggestions en ce sens à la prochaine réunion du c.a.

Former un groupe de personnes chargées de ce type de projets en dehors des activités urbaines habituelles et en des lieux inusités.

Je suis prêt à m’impliquer mais il serait souhaitable qu’il y en ait d’autres à l’intérieur de la FQN qui s’impliquent aussi.

Jean Morency