Page 10 sur 14

Re: Entente à la plage d'Oka ?

MessagePublié: 22 Août 2017, 06:27
par Neige
Bonjour vous tous!
J'ai beaucoup d'espoir pour l'avenir du naturisme au Québec. Cette rencontre peut être un pas important. Je crois qu'une rencontre préparatoire en personne pourra aider à établir clairement les objectifs de la rencontre et créer une complicité nécessaire entre les participants. Si l'idée d'inclure une femme est retenue, j'aimerais bien faire partie de l'équipe. Je passe mes temps libres à camper dans différents centres naturistes seule et je m'y sens toujours en sécurité. Je suis témoin du coté respectueux des naturistes.
À bientôt
Marie-Nue

Re: Entente à la plage d'Oka ?

MessagePublié: 24 Août 2017, 22:27
par ecolonu
Bonjour les amis du forum,

Moi, Myriade, Michel Vaïs et quelques autres personnes avons convenu d'une date pour une rencontre dans un restaurant de Montréal. Cette rencontre aura lieu mercredi soir le 30 août 2017.

Si vous aimeriez y participer, veuillez envoyer un courriel à la FQN à l'adresse suivante:

fqn@fqn.qc.ca

Vous pouvez alternativement contacter Myriade sur Facebook.

Bien sûr que la présence de femmes serait très bénéfique pour notre rencontre.

Nous n'avons pas encore choisi le restaurant. Avez-vous des suggestions?

Re: Entente à la plage d'Oka ?

MessagePublié: 25 Août 2017, 06:38
par Anakedman
Bonjour François,

Tel que transmis par courriel, malheureusement je ne pourrai participer à cette rencontre puisque j'ai déjà de quoi les mercredis soirs !

Tenez moi informé. ...

Re: Entente à la plage d'Oka ?

MessagePublié: 25 Août 2017, 07:41
par Jean Morency
J'y serai, j'attends le choix de l'endroit.

Jean Morency

Re: Entente à la plage d'Oka ?

MessagePublié: 25 Août 2017, 09:05
par decouverte2015
J'y serai, moi aussi !
J'ai pensé recopier ici, la lettre envoyée à la directrice du parc d'Oka par Michel Vaïs, histoire de se remettre un peu, dans le bain ! Alors, la voici ;

Madame Nathalie Julien-Boucher, directrice
Parc national d'Oka
2020, chemin d'Oka
Oka (Québec)
J0N 1E0
450 479-8365
< julienboucher.nathalie@sepaq.com >


Madame,

Je me permets de vous adresser ce message au sujet de la zone traditionnellement naturiste de la plage du p rc d’Oka. Je la fréquente depuis plus de 40 ans, année où je l’ai découverte et où j’ai fondé la Fédération québécoise de naturisme (FQN), qui est depuis plus de 35 ans un organisme résidant du Regroupement Loisir Québec.

À l’époque où je présidais la FQN, j’avais aussi déposé un mémoire au ministre Guy Chevrette au nom des nombreux usagers naturistes de cette plage, le 7 décembre 1982, pour qu’elle soit reconnue officiellement à cette fin. Ce mémoire a ensuite été publié intégralement dans la revue Au naturel de la FQN (No 14, hiver 1983, p. 3-6), et j’en fais état dans mon livre Nu, simplement, nudité, nudisme et naturisme (Éditions Triptyque, 2012), p. 174 et suivantes. On peut maintenant le lire sur le f rum de la FQN à la page suivante:
< viewtopic.php?f=21&t=4087 >

Vous le savez sans doute, la plage d’Oka est fréquentée par des milliers de naturistes tous les étés ; un jour, on en a même compté 1200, nus en même temps, y compris des handicapés en fauteuil roulant. Aussi est-il plutôt décourageant de voir encore à l’entrée de la zone naturiste un panneau citant la première partie (seulement) de l’article 174 du Code criminel, qui est la plus dissuasive et qui vise à décourager les adeptes naturistes non informés de se joindre aux autres baigneurs. Vous savez certainement que la seconde partie de cet article du Code criminel est beaucoup moins catégorique et plus ouverte à la pratique naturiste, comme le prouve une abondante jurisprudence.

À titre d’information, voici la définition officielle du naturisme adoptée par la Fédération naturiste internationale, et à laquelle souscrit la FQN:

« Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par la pratique de la nudité en commun, et qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, celui des autres et le soin pour l’environnement. »

D’ailleurs, le gouvernement du Québec a déjà recommandé la plage d’Oka, autant que les centres naturistes accrédités, aux touristes naturistes venant de l’extérieur du Québec, en les dirigeant vers la FQN pour obtenir plus d’information.

Je sais bien que la SÉPAQ n’a juridiction que dans le pa c et que la plage est sous l’autorité de la police provinciale. Cependant, la pose de panneaux en bordure de la plage, que la police estime inutiles selon ce que l’on m’a dit au poste de Saint-Eustache, est bien le fait du p rc d’Oka. Les policiers, quant à eux, paraissent plus fidèles à la directive NUD-1 édictée par le ministre de la Justice Paul Bégin en 1987, selon laquelle une intervention n’est jamais requise en cas de simple pratique du naturisme paisible. La nudité en soi, sans intention provocatrice ou acte sexuel manifeste, n’est pas choquante ; au contraire, le nu intégral dans un cadre naturel est plutôt apaisant, sécurisant pour les dames, et il contribue à une bonne éducation des enfants.

Les panneaux installés à Oka semblent surtout dissuader les néophytes de s’aventurer, indiquer heureusement aux naturistes d’expérience où se trouve la zone qu’ils recherchent, mais aussi attirer malheureusement les voyeurs. Ces panneaux alarmistes et déplacés pourraient avantageusement être remplacés par d’autres, plus informatifs, avertissant ceux qui ne veulent pas voir de gens nus que c’est le début de la zone naturiste, mais aussi prévenant les naturistes de la nécessité de se couvrir s’ils dépassent la limite de cette plage.

Ce panneau pourrait comporter les mots suivants: « Plage naturiste — Nudité traditionnellement admise à partir d’ici. » On pourrait y ajouter ce pictogramme déjà utilisé par Transports Québec pour désigner les centres naturistes, et que l’on voit notamment sur l’autoroute 20 entre Montréal et Québec. Il se trouve à l’Annexe B, p. 20 de la Politique de signalisation touristique de Tourisme Québec :
< http://www.tourisme.gouv.qc.ca/publicat ... ives_f.pdf >

À titre d’information, la plage de la Pointe-Taillon, au l c Saint-Jean, a déjà bénéficié d’un panneau en bois gravé, installé par les autorités de ce qui était alors une plage provinciale, devenue depuis un parc provincial, panneau sur lequel on pouvait lire : « Section naturiste — Baignade non surveillée ». Malheureusement, depuis, une piste cyclable a été aménagée le long de cette plage, qui est devenue de ce fait inadéquate pour la pratique naturiste.

Une telle forme de reconnaissance à Oka d’une pratique naturiste familiale fort répandue en Europe permettrait d’attirer de nombreux touristes. À ce jour, trois villes canadiennes l’ont bien compris, en reconnaissant des plages naturistes à Vancouver (Wreck Beach), Toronto (Hanlan’s Point) et Halifax (Crystal Crescent beach). Ces plages, comme d’ailleurs celle d’Oka, figurent sur les guides naturistes du monde entier.

À Oka, au cours des années, on a vu la zone naturiste être équipée de tables de pique-nique, de poubelles, de fontaines, d’un casse-croûte et de rampes d’accès pour les handicapés. Les usagers s’en réjouissent et en font bon usage. À l’occasion du vingtième anniversaire du Groupe de Préservation d’OKApulco, en 2017, il est temps de faire un pas de plus, en accordant une forme douce de reconnaissance à la zone de la plage fréquentée et entretenue fidèlement par des naturistes depuis plus d’un demi-siècle.

Avec mes remerciements pour votre collaboration anticipée, je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de mes sentiments distingués.


Dr. Michel Vaïs
Corédacteur en chef
Going Natural/Au naturel
......
facebook.com/nu.simplement

Re: Entente à la plage d'Oka ?

MessagePublié: 25 Août 2017, 09:22
par Jean Morency
Puis-je suggérer le restaurant " La petite marche " rue Sainr-Denis côté est près de Laurier.

Pas trop bruyant et quelques coins discrets.

Jean

Re: Entente à la plage d'Oka ?

MessagePublié: 25 Août 2017, 11:46
par Myriade Klon
Le restaurant La petite marche, très bonne idée, il est assez grand et sympathique. En plus, il est à côté de chez moi... mais je n'y suis jamais allé, je suis pas resto... :bravo: :wink:

Re: Entente à la plage d'Oka ?

MessagePublié: 25 Août 2017, 17:06
par Michel Vaïs
Je connais bien La Petite Marche. C'est là qu'a eu lieu le lancement de mon livre Nu, simplement, en 2012. Ce resto est (était) dirigé par un Tunisien de naissance, comme moi.

J'avais aussi suggéré à François le restaurant végétarien Végo, rue Saint-Denis au sud d'Ontario (ancien Commensal), où chacun peut se servir à sa guise et où des salles privées peuvent accueillir des réunions sur réservation. La FQN a déjà tenu plusieurs réunions là dans le passé.

Au dirigeants de la FQN de décider. Faites-le nous savoir.

Re: Entente à la plage d'Oka ?

MessagePublié: 25 Août 2017, 22:49
par Anakedman
Merci Patrice pour cette lettre !

Est-ce possible M Vaïs de voir la réponse que les dirigeants du parc on rédigés à titre de réponse ?
Puisque je ne serai pas présent à la rencontre du 30 août. .. j'aimerais bien analyser l'ensemble du dossier afin de bien vous aider ?!

Merci à l'avance !

Re: Entente à la plage d'Oka ?

MessagePublié: 31 Août 2017, 09:23
par Jean Morency
La mairie de paris vient d'autoriser la pratique du naturisme sur une partie du parc de Vincennes jusqu'au 15 octobre 2017.

Voici l'affiche annonçant l'autorisation ainsi que le code de conduite à respecter.

Cet exemple pourrait être présenté lors de nos rencontres avec les autorités du parc d'OKa.

https://www.facebook.com/62968877704728 ... =3&theater

Jean Morency